Nous avons la caution du Mouvement Surréaliste !

Discussions autour des conséquences de notre fétichisme, préjugés, réactions diverses, difficultés à assumer...
Répondre
Avatar du membre
Collamax
Legging
Legging
Messages : 203
Enregistré le : il y a 4 ans
Sexe : homme
Fétichismes : justaucorps, collant, académique...
Orientation sexuelle : hétéro

Nous avons la caution du Mouvement Surréaliste !

Message par Collamax » il y a 1 an

Jeanne Roques, vous connaissez ?

Peut-être sous le nom de "Musidora", actrice douée du début du siècle dernier qui a fait plein de choses dans sa vie.
Sa célébrité est venue avec l'incarnation de Irma Vep, dans le feuilleton "Les Vampires" de Louis Feuillade en 1916 (elle avait 27 ans) : elle apparait en souris d'hôtel habillée d'une "combinaison noire avec cagoule", un catsuit en fait !

L'effet sur le public a été dévastateur ; elle a notamment été adoptée comme égérie par le Mouvement Surréaliste (Breton, Aragon & Co) qui lui a même dédié une pièce de théâtre.

André Breton lui envoyait des roses et a écrit ceci sur elle :
« Car c'est malgré soi, à travers Les Vampires, que s'offre, pour les dernières touches, le portrait de Musidora, parée dans son collant pour les noces de l'amour et de la mort, l'œil tour à tour rêveur, sadique ou passionné. [...] Mais sous le maillot de souris d'hôtel à la soie arachnéenne et sublimante, il y avait aussi une femme que ses admirateurs ignorèrent. Souffrante, sensible, inquiète, cherchant à exprimer dans l'amour, la poésie, la lutte, un sentiment de l'inaccessible qu'a étouffé ou masqué cette élégante armure noire... »

L'enrobage littéraire ne trompe personne : c'est bien le mot "collant" qui est le plus important dans cette citation !

J'imagine que dans le paysage de cette époque il devait y avoir plein d'autre jolies filles dans le monde du spectacle et c'est elle qui a marqué ces messieurs, on se demande pourquoi ! 8-)

(source de ces infos : Musidora sur Wikipedia)
Dernière modification par Collamax il y a 1 an, modifié au total 1 fois.

Répondre