en collants à la maison et dehors

Vos expériences de la seconde peau, anecdotes, sensations, votre fétichisme au quotidien
magaligirl
Cycliste
Cycliste
Messages : 160
Enregistré le : il y a 15 ans
Localisation : Belgium
Âge : 48

Re: en collants à la maison et dehors

Message par magaligirl » il y a 15 ans

Je vois que je commence à avoir mon Fan Club... :oops:
Ca fait plaisir !!!

vstaedler
Boxer
Boxer
Messages : 45
Enregistré le : il y a 15 ans
Sexe : homme
Fétichismes : lycra !!
Orientation sexuelle : bi
Localisation : Senlis

Re: en collants à la maison et dehors

Message par vstaedler » il y a 15 ans

perso ça m'arrive de porter des leggings ou des corsaires en dehors de la maison mais c'est l'hiver sous mon jean :) comme ça on est bien au chaud ...
sinon j'ai pris l'habitude de me mettre en corsaire quand je dois rester à la maison on est vraiment à l'aise dedans

SecondSkinAddict
Boxer
Boxer
Messages : 46
Enregistré le : il y a 1 an
Sexe : homme
Fétichismes : lycra, spandex, jodhpurs, leggings, collants
Orientation sexuelle : hétéroflexible
Localisation : Gironde (France)

Re: en collants à la maison et dehors

Message par SecondSkinAddict » il y a 1 an

Bonsoir,
Pour dormir ou en journée pour "traîner" donc en toute visibilité pour ma compagne. Sinon, clandestinement, sous des vêtements classiques en présence de non-initiés !
Girondin un jour, Girondin toujours ! ...même en moulant !!!

mih92
Boxer
Boxer
Messages : 20
Enregistré le : il y a 3 mois
Sexe : homme
Fétichismes : collants
Orientation sexuelle : bi

Re: en collants à la maison et dehors

Message par mih92 » il y a 3 mois

Pour moi, le collant, c'est presque 24h/24 :
En journée sous mon pantalon une grande partie de l'année
La soirée, un collant opaque en guise de bas de pyjama
La nuit, un collant fin pour dormir

Ma femme est au courant et l'accepte plutôt bien... à condition que je ne me féminise pas plus que ça.

Il m'arrive aussi de me travestir régulièrement mais en cachette de ma femme qui ne le supporterais pas.
J'ai quelques tenues et accessoires : robes, jupes, escarpins, bottes, manteaux plus perruque, maquillage
Mon grand plaisir est de me travestir le jeudi quand ma femme est a son bureau et moi en télétravail à la maison.
J'enfile un collant, une robe, je mets mes escarpins et je passe quelques heures ainsi en savourant ces moments de féminité ou je me sens bien dans ma peau.
Parfois en hiver, je fais des sorties à l'extérieur après avoir mis ma perruque, mon manteau, mon écharpe et m'être maquillé.
Je dissimule une partie de mon visage derrière l'écharpe ou parfois un masque.
Je fais un tour dans mon quartier à pieds en arpentant les trottoirs : quel plaisir d'être dehors habillé en femme et de passer inaperçu.
Le grand frisson, c'est quand je sors de chez moi ou que je rentre : la peur de croiser un voisin décuple mon plaisir.
En général, j'évite le contact, je change de trottoir quand je vois que je vais croiser un autre passant.
En effet, mon travestissement est loin d'être parfait, de loin je passe inaperçu mais j'évite quand même de me montrer de près aux autres.
Cela dit, je n'ai jamais eu de regard en biais ou de remarque désagréable : tout le monde s'en fout en vérité !
Quelques fois, j'ai pris ma voiture pour aller me balader au bois ou en centre ville.
Vivement l'hiver, je suis impatient de reprendre ces petites escapades...

Répondre